« L’année scolaire 2017/2018 a démarré avec un ton qui stresse » (Cheikh MBOW Coord. Nat. COSYDEP

Project Description

décembre 20, 2017
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’année scolaire 2017/2018 qui commence à brûler son premier trimestre a, selon le coordinateur national de la COSYDEP, M. Cheikh MBOW, « démarré avec un ton qui stresse. Un ton qui stresse les parents, les enseignants, les apprenants… Si on n’a pas l’écoute positive cela risque d’aboutir sur des grèves qui vont ’’grever’’ le quantum horaire. » Mais M. MBOW se réjouit cependant du fait que Dakar sera en 2018 la capitale mondiale de l’éducation avec l’organisation de la conférence internationale sur le financement de l’éducation, coparrainée par les Présidents Emmanuel MACRON (France) et Macky SALL (Sénégal).

Lu 6332 fois Dernière modification le mercredi, 20 décembre 2017 13:35

Media

5555 Commentaires

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.